La cuisine tunisienne découle d'une tradition ancestrale de culture gastronomique en Tunisie et reflète les héritages culturels successifs (berbères, arabes, juifs, turcs,italiens, etc.) ; elle dépend du climat régional et de la géographie du pays, et par conséquent de ses produits locaux : blé (que l'on retrouve sous forme de pain, pâtes ousemoule), olives et huile d'olive, viande (surtout de mouton, bœuf, poulet et autres volailles voire de chameau dans certaines régions du Sud), fruits et légumes, poisson etfruits de mer (calmar, poulpe, thon, rouget, sparidés, daurade, loup de mer, etc.), surtout le long des côtes. Cette cuisine se différencie sensiblement de ses voisines maghrébines : le tajine tunisien est ainsi différent de la version marocaine, il en est de même pour certaines préparations de pâtes, de salades, etc.

Les Tunisiens font un usage quotidien d'épices et de piments frais ou séchés, utilisés sous forme de poudre ou de pâte comme l'harissa ; par ailleurs, les herbes aromatiques sont utilisées en abondance aussi bien pour parfumer les mets que sous forme d'infusions. Les Tunisiens font également un usage presque quotidien d'œufs présents dans la préparation de la brik, du tajine, de la ojja, de la chakchouka, des gâteaux et entremets ou servant à garnir salades et autres plats. Les œufs sont aussi consommés au petit-déjeuner, durs, mollets ou brouillés aussi bien nature qu'au curcuma.

Cette cuisine à la fois méditerranéenne, africaine et orientale est riche et élaborée, avec de nombreuses spécialités variant selon la région (nord, sud, littoral, oasis, etc.) et le groupe ethnique d'origine (cuisine berbère, andalouse, juive ou arabe). La cuisine des villes est plus sophistiquée et plus diversifiée que celle des campagnes, en particulier en matière de pâtisserie.

  • Currently 0/5 Stars.
  • 1 2 3 4 5
0 تصويتات / 75 قراءة
Square_1355
نشرت فى 28 مارس 2015
بواسطة iyed

ساحة النقاش

جارى التحميل

أحدث الصور

المقالات الأحدث